The Hill

Le Masterplan cherche à régénérer l’ile de Kipsala en un pendent urbain, mais verdoyant, du centre ville. L’impulsion économique nécessaire au développement du quartier et à la création d’infrastructure pour son désenclavement est donnée par la création d’un centre sportif, comprenant une arène et un ski-dome, gros générateur d’argent. Ce dernier finance un téléphérique qui s’y raccroche et relie le quartier au centre ville. Le ski-dome est traité comme une colline, afin d’être un belvédère dans l’environnement plat de Riga et un lieu d’appropriation et de festivités. S’articulent autour, un centre ville et un port d’où partent les rues principales, les maisons en bandes perpendiculaires aux rues qui s’ouvrent dans un parc. Des bâtiments ponts viennent le long des rues finir ces bandes et délimiter l’espace public du semi privé. Ils abritent à leur pied des espaces commerciaux transparents qui laissent percevoir le parc de l’autre coté.